Ce n’est pas moi qui le dit…

c’est le Midi Libre:

“Hier soir, les Trois Grâces furent comme couvertes de baisers par des gamins espiègles accrochés à leur cou. À bien y regarder, il y avait même un peu de monde aux balcons des belles demeures. Les garçons de café faisaient leur beurre avec sang-froid, habiles comme jamais dans le tumulte d’un soir. Personne ne semblait indifférent à cette drôle de chose qui s’appelle le foot.”

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *